Voyage au Kirghizistan : pour un voyage dans le temps

Le Kirghizistan est un pays de l’Asie centrale. Cette destination n’est pas proposée d’ambler par les agences de voyages. Le pays était fermé au monde pendant des décennies. Actuellement, il est ouvert. En plus, il a tous les atouts pour ceux qui veulent faire un voyage dans le temps. Le saviez-vous ? La route de la soie qui reliait l’Asie à l’Europe traversait ce pays. Le temps d’un séjour, vous allez découvrir ce qu’est le caravansérail. Puis, visitez « IssykKul », l’un des plus hauts lacs du monde.

 

Voyage au Kirghizistan : les informations utiles pour le voyage

 

Les ressortissants de certains pays n’ont pas besoin de visa, si la durée du séjour est inférieure à 60 jours. Ainsi, les ressortissants suisses, français, canadiens, luxembourgeois, belges, espagnols, italiens, allemands et des États-Unis sont escomptés de cette démarche. Toutefois, vous devez avoir un passeport valide. Pour les autres nationalités, ils auront besoin d’un e-visa. Un site Internet gouvernemental est d’ailleurs disponible à cet effet.

 

Parallèlement à cela, aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager au Kirghizistan. Toutefois, si vous effectuez un séjour, en contact avec des animaux, il est conseillé de faire un vaccin contre la rage. Quant à la question : quand voulez-vous partir ? La meilleure saison pour visiter ce pays est l’été. Les routes sont dégagées et les cols sans neige. Pour le moyen de transport, les agences de voyages mettent à disposition des 4×4. Cependant, vu que c’est un pays montagneux, le cheval reste le meilleur moyen de locomotion.

 

IssykKul : un incontournable lors d’un voyage au Kirghizistan

 

Cette petite mer d’eaux douces et cristallines est l’un des plus grands lacs d’Asie Centrale. IssykKul est aussi l’un des vingt plus anciens lacs du monde. Le lac s’étend sur 182 km de long et a une largeur de 60 km. Il a une profondeur de 702 m. Des archéologues y ont fait la découverte d’objets appartenant à une ancienne civilisation qui existait pendant près de 2500 ans.

 

Généralement, les touristes y séjournent pendant 10 jours. Dans les vallées qui entourent le lac, vous allez découvrir des forêts, rivières, gorges et cascades. Le meilleur moyen pour découvrir la richesse de cette région est d’effectuer une randonnée à cheval. Vous allez parcourir les hauts plateaux situés à 4 000 m d’altitude. Cette étape du voyage au Kirghizistan, vous émerveillera. Le contraste entre les eaux bleues du lac et les montagnes aux sommets enneigés vous ébahiront.

 

Visiter le caravansérail de Tach Rabat lors du voyage au Kirghizistan

 

Tach Rabat possède un caravansérail. C’est un édifice de pierre qui comportait 31 pièces. Les voyageurs et les caravanes y pouvaient faire une halte et effectuer un ravitaillement. Le site est fortement associé à l’histoire de la « Route de la soie ». Il se trouve à 3 500 m d’altitude, au cœur des montagnes du massif d’At-Bashy, sur l’emplacement d’un ancien monastère nestorien du XVe siècle. Il se trouve à 90 km de la Chine. En ce temps, les passages étaient fréquents et les nuits sont animées. Actuellement, l’ambiance y est tout autre. Seuls les bergers s’y rendent pour nourrir leur bétail.

Pour l’hébergement, vous allez dormir dans une Yourte. C’est une expérience à ne pas manquer lors de votre voyage au Kirghizistan. En fait, c’est la maison traditionnelle des bergers de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *