A la découverte des plus beaux parcs de Madagascar

Grâce à la variété de son climat, Madagascar possède différents parcs nationaux spectaculaires et hors du commun abritant de nombreuses espèces de faunes et flores à fort taux d’endémicité. Donc, quelle que soit la région que vous visitez, vous y trouvez toujours les merveilles de Madagascar.

Observer des panoramas fascinants en se rendant sur la partie Ouest de Madagascar

Chaque région de Madagascar possède chacun des parcs nationaux vraiment extraordinaires. Ils sont très différents les uns des autres par la particularité de leur paysage et la richesse de la biodiversité qu’ils renferment. C’est le cas par exemple pour le parc de Bemaraha. Un site très réputé mondialement par les incroyables cathédrales de calcaire constituées par des failles et des crevasses très denses. Le lieu est aussi riche en faune et flore endémique. En savoir plus sur ce site.

Encore sur cette partie Ouest de Madagascar se trouve le parc national d’Ankarafantsika. Il émerveille ses visiteurs par ladiversité de ses paysages. Vous serez étonné de découvrir des différents types de forêt, de savane et aussi des lacs. Le site est également un refuge favorable pour des lémuriens, des oiseaux, des reptiles et des flores très diversifiées.

Explorer des paysages variés et contrastés en prenant le circuit Sud

La partie Sud de Madagascar est caractérisée par un climat tropical sec. Cependant, elle propose des paysages très variés allant des immenses forêts, passant par des savanes jusqu’aux endroits tellement secs. Vous pouvez par exemple constater cela en visitant le parc national d’Isalo. Outre les biodiversités représentatives des zones arides comme les cactus, les lézards, vous serez surpris en y découvrant des piscines naturelles, des grottes, des canyons. Différentes plantes médicinales y développent ainsi que des faunes spécifiques de la région.

Vous serez également impressionné en visitant le parc national de Ranomafana situé encore dans cette partie. Il est couvert par de forêts denses humides de basse et de moyenne altitude. Il se distingue surtout par la présence des sources thermales qui ont des vertus médicinales pour le corps. Sans avoir oublié les nombreuses espèces qui y habitent.

Plonger dans une zone totalement humide en voyageant dans la partie Est de l’île

La partie Est de la grande île quant à elle est caractérisée par un climat tropical humide. D’où la présence de la pluie pendant toute l’année. Ce qui rend aussi la zone encore plus verte par rapport aux autres. Pour les parcs nationaux du lieu, celui d’Andasibe est le plus visité. C’est un refuge favorable de nombreuses espèces animales et végétales comme les lémuriens, les oiseaux, les reptiles, le ravinala (plante emblématique du pays), les orchidées, etc.

Zahamena est aussi l’un des parcs de cette région qui est aussi connu par sa richesse en faunes et flores endémiques.

Et au Nord-Est de la grande île se trouve le parc national de Marojejy et de Masoala. Le premier renferme la végétation la plus riche et la plus diversifié du pays. Sans avoir négligé ses paysages incomparables. Le second site est doté d’un écosystème marin hors du commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *